Jean-Baptiste Comeau

Brantville, N.-B.

Parrain du FAVA 2019

Le parrain de la 23e édition du FAVA est l’artiste peintre Jean-Baptiste Comeau, de Brantville au Nouveau-Brunswick. Peintre autodidacte, il découvre la peinture à l’huile en 1968 et peint des tableaux inspirés de l’univers des légendes, de ses ancêtres acadiens. Un artiste singulier qui s’exprime par les arts visuels depuis une quarantaine d’années.
Les œuvres de Jean Baptiste Comeau représentent des légendes et des scènes d’ancêtres, scènes peintes dans un mouvement en tourbillon devenu sa signature visuelle. 


Il a exposé ses œuvres au Musée de la civilisation du Québec, à Bressuire, à Poiriers en France, ainsi qu’au Salon d’Automne de Montréal en 2002. Il a également reçu en 2003 la médaille du Jubilé de la Reine.
Une exposition de ses œuvres les plus récentes sera présentée dans le cadre de l’événement.  

 

Jean-Baptiste Comeau est né le 18 août 1946 à Brantville au Nouveau-Brunswick. Ébéniste de métier, il est passionné depuis son enfance par le dessin. C’est à partir de 1968 qu’il se met à exploiter son talent artistique alors que son épouse lui offre en cadeau un ensemble de peinture à l’huile pour son vingt-deuxième anniversaire de naissance.  Artiste peintre autodidacte, il s’inspire principalement de la vie au quotidien et de ses ancêtres acadiens. 

 

C’est en 1984 qu’il présente ses premières expositions. Dix ans plus tard, son style s’est affirmé et un mouvement bien caractéristique produisant un effet de tourbillon devient sa signature visuelle. Le grand public de la région apprécie tout particulièrement les œuvres qu’il réalise dans ce style en circonvolution.  

 

L’artiste Jean-Baptiste Comeau s’est rapidement fait connaître dans la région. Ses œuvres furent exposées à travers l’Acadie, au Congrès mondial acadien, au Festival des Métiers d’art acadien, à la Mini-Galerie de Radio-Canada, au Carrefour Beausoleil de la Miramichi, au Centre Communautaire Sainte-Anne de Fredericton, à la Maison Ludger Duvernay de Montréal, à Bressuire en France ( 1996 et 1998), au Musée de la civilisation de Québec ( nov. 1998 à janv. 99), à l’exposition internationale du millénaire à la Galerie Arcadienne de Miramichi, en 2000 il reçoit le médaillé d’or du Canada, il expose à Poitiers en France en 2001, au Salon d’Automne international des Beaux-Arts de Montréal en 2001 ( Prix du public), au Centre –marin de Shippagan en 2002, il a reçu la Médaille du jubilé de la Reine en 2003. Il est membre de l’AAAPNB, il a été ambassadeur d’un projet ‘’Une ville-un artiste ‘’ à Tracadie-Sheila au N.-B où trois de ces œuvres sont en exposition permanente. 

 

Photos: Louis Légère

  • Black Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now