Axe jeunesse

Présentée en partenariat avec UNI, cette activité virtuelle permettra de faire découvrir le talent d’artistes de la relève : Trevor Murty de Bois-Blanc, Zoé-Noémie Landry de Notre-Dame-des-Érables, Francis Benoit de Bertrand et Amélie Archer de Shippagan.

 

image00013.jpeg

Trevor Murty

Bois-Blanc, N.-B.

J’ai 19 ans, j'habite actuellement à Shippagan, mais je suis natif de Bois-Blanc. Mes toiles sont généralement provocatrices, éclectiques et plutôt naïves. Je cherche à m'exprimer sans retenue, à me servir de toutes sortes de matériaux recyclés et à utiliser les méthodes qui me parlent le plus pour tirer avantage des idées qui me viennent à l’esprit. Un peu comme un enfant, je peinture sans me préoccuper du résultat final et je mets l'emphase sur ce que je ressens durant ma création. Je cherche surtout à donner une voix aux esprits créatifs qui souffrent d’une maladie mentale. En d'autres mots, depuis toujours, ma création est utilisée principalement comme thérapie, comme outil pour me recentrer sur moi-même. Pendant des périodes difficiles, l'art me procure une sortie de secours, comme un journal intime. Je vous invite à faire de même et à vous exprimer ouvertement sur le sujet. La clé d'un esprit sain, c'est la communication, peu importe sa forme.

116698939_3672042716157151_4608275300585

Zoé-Noémie Landry

Notre-Dame-des-Érables, N.-B.

Zoé-Noémie Landry, âgée de 21 ans, est une artiste qui se concentre surtout sur la création de personnages en utilisant la peinture acrylique ou la peinture numérique. Elle adore utiliser des couleurs vives et des formes simples dans ses dessins et ses peintures. Elle étudie présentement en animation et graphisme au CCNB de Miramichi, au Nouveau-Brunswick. Zoé souhaite donner vie à ses œuvres avec l'aide de l'animation. Elle souhaite un jour illustrer un livre et faire du story-board et de l'animation pour un dessin animé qu'elle aura elle-même créé. 

 

Amélie.jpg

Shippagan, N.-B.

Je suis née le 20 mars 1991 et je suis originaire de Shippagan. En raison d’un manque d’oxygène à la naissance, je suis atteinte de paralysie cérébrale. Malgré mon handicap, je mène une vie active. J’ai reçu mon diplôme de fin d’études secondaires de l’école Marie-Esther en 2010. Je suis à présent étudiante en gestion du loisir, sport et tourisme à l’Université de Moncton. Aussi, depuis que je sais tenir un crayon dans ma main, le dessin est une véritable passion.

 

Depuis 2010, je donne des conférences sur l’accessibilité aux lieux publics et sur mon cheminement personnel. J’ai été invitée à plusieurs endroits, notamment à l’Université de Moncton, campus de Shippagan et de Moncton. La raison qui me pousse à faire ceci est pour sensibiliser le public à nos besoins. En 2018, pour faire faire ma propre signature, j’ai commencé à créer des paysages mettant en vedette des fauteuils roulants vides qui portent à l’imagination. C’est une façon de faire un peu de sensibilisation à ma façon.

 

Mon plus grand rêve, outre de voyager, c’est de terminer mes études avec succès et de gagner ma vie avec un travail qui me passionne. Je désire avant tout être une personne autonome. 

Amélie Archer

WIN_20180412_15_19_04_Pro_Moment (2).jpg

Caraquet, N.-B.

Francis Benoit

Francis Benoit, dit HaLiTo MiNa, est un artiste multidisciplinaire originaire de Caraquet, au Nouveau-Brunswick.

 

« Je pratique entre autres plusieurs arts de performance comme l'acrobatie, le jonglage et le bâton. J'ai près de 20 ans d'expérience en arts martiaux et puis, parfois, après tout ça, pour prendre un peu de repos, je peins! 

 

Mes œuvres me servent d'outil pour ma grande recherche artistique, celle de l'art de l'esprit. La peinture est une forme de méditation.

 

L'art me sert de mirro'art. »

 

Toutes ces pratiques intuitives entraînent un regard nouveau sur notre état intérieur. Chaque couleur et chaque mouvement deviennent des symboles qui permettent d’exprimer et de comprendre quelque chose qui ne s'explique pas toujours par la voix des mots.

 

Ce mirro'art permet de prendre conscience et de corriger les aspects intérieurs tout en les partageant d'une manière profonde et subconsciente.