MONDES

«Par l’espace, l’univers me comprend et m’engloutit comme un point par la pensée, j’en suis conscient.»  Blaise Pascal.

 

Chaque artiste porte en lui une vision singulière du monde;  qu’il travaille et peaufine tout au long de sa vie et qu’il nous donne à voir à travers ses œuvres. 

L’artiste Graziella Matteau de Petit-Rocher, N.-B et Matt Kingsley Williston de Pokesudie, N.-B ont été invités à créer un diptyque d’œuvres, une création en direct qui aura lieu le 24 et 25 septembre 2021 au Centre culturel de Caraquet.

Matt Kingsley Williston

Pokesudie, N.-B.

Photo Matt Kingsley Williston.jpg

Artiste multidisciplinaire et créateur de médias numériques, Matthew Kingsley Williston contribue activement aux scènes artistiques locales, nationales et internationales depuis 25 ans, à la fois en tant qu'artiste et organisateur. Les talents de MKW peuvent être observés en djing, vjing, en peignant, en documentant et en jouant - parfois en même temps. De la cartographie de projection en direct en Allemagne au Mexique, à cofondateur du Festival Inspire dans sa ville natale de Moncton, au Nouveau-Brunswick, Matthew Kingsley Williston apporte une perspective unique et contagieuse à tout projet.

Graziella Matteau

Petit-Rocher, N.-B.

B612_20210601_111346_469_edit_195934511270623.jpg

Graziella Matteau est une artiste autodidacte de la belle région de Petit-Rocher. Son amour pour l’art, et plus précisément pour la peinture, s’est développé à un très jeune âge.

 

Graziella a eu l’occasion et le plaisir de participer à plusieurs événements artistiques, notamment à une exposition internationale dédiée à Amy Winehouse. Graziella a aussi eu l’occasion de faire de la peinture en direct à plusieurs reprises et de participer au FAVA en 2015 et 2018, et au projet Les sentinelles en 2020.

 

En 2021, Graziella a travaillé sur des projets artistiques dans son village natal de Petit-Rocher. Elle siégeait au comité administratif du projet de murales Les Arts Visuels de la Baie et agissait en tant que représentante des artistes. Elle a aussi participé au projet en tant qu’artiste muraliste et a entrepris un projet de peinture sur le terrain de jeux de l’école primaire de Petit-Rocher.