L'art autremment

La jeune artiste Amélie Archer est originaire de Shippagan, dans la Péninsule acadienne, et réside à Moncton. Pendant l’édition virtuelle du FAVA, du 23 au 26 septembre, elle réalisera des sketchs que nous partagerons sur la page Facebook de l’événement. Une occasion de suivre l’évolution de cette artiste qui pratique son art autrement, et ce, pour notre plus grand plaisir.

Amélie.jpg

Amélie Archer

Je suis née le 20 mars 1991 et je suis originaire de Shippagan. En raison d’un manque d’oxygène à la naissance, je suis atteinte de paralysie cérébrale. Malgré mon handicap, je mène une vie active. J’ai reçu mon diplôme de fin d’études secondaires de l’école Marie-Esther en 2010. Je suis à présent étudiante en gestion du loisir, sport et tourisme à l’Université de Moncton. Aussi, depuis que je sais tenir un crayon dans ma main, le dessin est une véritable passion.

 

Depuis 2010, je donne des conférences sur l’accessibilité aux lieux publics et sur mon cheminement personnel. J’ai été invitée à plusieurs endroits, notamment à l’Université de Moncton, campus de Shippagan et de Moncton. La raison qui me pousse à faire ceci est pour sensibiliser le public à nos besoins. 

 

En 2018, pour faire faire ma propre signature, j’ai commencé à créer des paysages mettant en vedette des fauteuils roulants vides qui portent à l’imagination. C’est une façon de faire un peu de sensibilisation à ma façon.

 

Mon plus grand rêve, outre de voyager, c’est de terminer mes études avec succès et de gagner ma vie avec un travail qui me passionne. Je désire avant tout être une personne autonome.

Jeune femme déterminée et fonceuse, Amélie Archer relève les défis de la vie la tête bien haute.

Amélie est atteinte de paralysie cérébrale depuis la naissance.  Cette condition affecte la mobilité de son corps et la communication orale.  Mais pas question d’en rester là. Dès un bas âge, ces limitations ne l’ont jamais empêchée de s’exprimer par tous les moyens possibles et de militer en faveur des causes pour les personnes à mobilité réduite. 

Elle a quitté son Shippagan natal pour aller à l’Université de Moncton et voler de ses propres ailes.  Maintenant en 3e année au programme de gestion du loisir, sport et tourisme, elle a acquis diverses expériences personnelles et de travail dans ces domaines.

Toujours enjoué de nature, elle a différents passe-temps.  Elle aime s’impliquer dans différentes causes touchant les personnes à mobilité réduite. Elle a aussi un grand intérêt pour le dessin.  Persévérante et talentueuse, elle a développé son style bien à elle.   Vous vous demandez comment elle réussit à dessiner avec une atteinte physique. Apprenez à connaître Amélie pour le découvrir.  Vous y trouverez une jeune femme déterminée, pleine d’énergie, amicale et toujours souriante.   

 

 

D’une grande amie,

Nicole Haché

Bertrand, N.-B.

FAVA

Depuis sa première édition, le Festival des arts visuels en Atlantique s’applique à garder vibrant les liens établis entre les artistes et le grand public, car ces liens contribuent à dynamiser le tissu social de nos communautés.

Au fil du temps, le FAVA est donc devenu une occasion de rencontres et d’interactions créatives, tant pour le grand public que pour les artistes d’ici et d’ailleurs.

  • Facebook

Clique ici

CONTACT 

T: 506-727-7726

C: fava@nb.aibn.com

© 2020 Festival des arts visuels en Atlantique

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now